Des élections auront lieu si une coalition n’est pas trouvée d’ici 50 jours, a annoncé le président du PS.

Anne Gerday et A.Gy – « Le Soir », 20 juillet 2020

Photo News

Paul Magnette (PS) et Bart De Wever (N-VA) se sont rendus au Palais royal ce lundi. Le Roi leur a demandé de prendre les initiatives nécessaires permettant la mise en place d’un gouvernement qui s’appuie sur une large majorité au parlement.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, Paul Magnette s’est adressé aux Belges. Il annonce une réforme de l’Etat, estimant que la Belgique n’est pas prête actuellement à gérer la crise économique et sociale suite à l’épidémie de coronavirus. « Notre pays va perdre des dizaines de milliers d’emplois, et nous sommes le seul pays d’Europe à ne pas avoir de plan d’urgence », déplore-t-il. « Le moment est venu de clarifier les missions des uns et des autres et de simplifier notre système institutionnel pour le rendre plus efficace ».

Lire aussi En nommant De Wever et Magnette préformateurs, le Palais revient dans le jeu

Il annonce également que si un gouvernement n’est pas formé d’ici 50 jours, de nouvelles élections auront lieu. « Pendant ces 50 jours, je consacrerai toutes mon énergie à la formation d’un vrai gouvernement qui aie une vraie capacité d’agir. Vous pouvez compter sur moi pour défendre la Sécurité sociale, protéger les Bruxellois et les Wallons, et préparer des réponses fortes à la crise que nous traversons », assure Paul Magnette.

Laisser un commentaire