Un courant ultra-régionaliste existe en Wallonie, qui voit dans la Communauté française un frein majeur à l’affirmation d’une identité wallonne, voire d’un nationalisme wallon. L’idée, ici, est de réformer l’Etat belge sur la base de quatre Régions : la flamande, la wallonne, la bruxelloise et la germanophone.Continuer la lecture

préparer le plan « Get up Wallonia ! », le gouvernement régional a commandé une vaste étude sur l’état de la Wallonie. Pas de langue de bois : les problèmes sont nommés.
Les groupes de travail, le conseil stratégique et le gouvernement régional chargés d’accoucher de « Get up Wallonia », le plan de reprise post-covid, peuvent appuyer leurs réflexions sur une double brique : un audit de 200 pages sur l’état de la Wallonie et une étude de « benchmarking » (150 pages) qui compare cette dernière avec d’autres régions d’Europe.
Le Soir s’est procuré ce double document de référence rédigé par un consortium de consultants réunis autour de PwC.
Continuer la lecture