Alors que la chantier d’une 7ème réforme de l’Etat va s’ouvrir, il est intéressant de prendre connaissance de l’étude « Trajectoires des transferts financiers interrégionaux Flandre-Wallonie », réalisée par Didier Paquot, directeur de recherche à l’Institut Destrée.


On sait que l’extinction progressive de ces transferts est d’ores et déjà programmée et que la notion même de solidarité est remise en question par la Flandre.

Didier Paquot précise que « ces transferts sont la conséquence d’une divergence économique profonde entre régions, sans doute depuis le milieu des années soixante. L’écart entre les économies régionales est tel qu’il existe peu de probabilité qu’il se résolve à court terme. »

On apprend aussi que « le revenu primaire par habitant en Wallonie est 20% inférieur à celui de la Flandre. Une différence considérable. »

Voilà qui n’incite guère à l’optimisme pour les négociations relatives à cette 7ème réforme de l’Etat. Un Etat, dont la composante majoritaire, la Flandre, est devenue une Nation…

Laisser un commentaire